La confection « Made in France »

La conception est en cours mais on ne va pas se mentir, pour la confection « Made in France » de Bronzette, il va falloir trouver LE partenaire idéal !

Confectionner un produit « Made in France » 🇫🇷 Cocorico !!

Bronzette ne peut pas se revendiquer marque française sans être « Made in France ». Mais ça veut dire quoi au fait : « Made in France » ?

Selon le site du ministère de l’économie :« Une entreprise décidant d’indiquer son origine doit se conformer au principe d’origine non préférentielle appliquée par la Direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI) et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) sur le marché intérieur lors de la commercialisation. »

La règle d’origine non préférentielle ??

Toujours selon ce site : « Les règles communautaires d’origine non préférentielle sont édictées par les articles 22 à 26 du code des douanes communautaire (CDC), notamment les articles 23 et 24. L’article 24 de ce code dispose qu’une marchandise pour laquelle sont intervenus deux ou plusieurs pays dans sa production est originaire du pays où a eu lieu la dernière transformation substantielle ayant abouti à la fabrication d’un produit nouveau ou représentant un stade de fabrication important.
Cette transformation substantielle du produit peut se traduire, par exemple, par :

    • une ouvraison spécifique (tissus) ;
    • un changement de la position tarifaire du produit ;
    • un critère de valeur ajoutée (par exemple, un certain pourcentage du prix du produit en sortie d’usine) ;
    • et parfois la combinaison d’une ouvraison spécifique avec un critère de valeur ajoutée. »

Bref, ça pourrait être tentant de surfer sur ce label identitaire. Sûrement … mais il n’est pas question pour Bronzette de tomber dans le stéréotype de la start-up franco-française juste pour le fun et l’effet de mode !

Alors c’est vrai, oui !! Bronzette rêve déjà d’être présente sur toutes les plages de la planète ! Mais pas dans n’importe quelles conditions … la fabrication à l’autre bout du monde serait probablement plus rentable et donc plus facile. Sauf que je ne suis pas du genre à refuser un challenge 😁 !

Quoi que … 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *